Sponsored Links.

Copie de Sponsored Links

Sponsored Links


Designed by:
SiteGround web hosting Joomla Templates
Un inventeur africain à la recherche d'un financement PDF Imprimer E-mail
Écrit par Selay M.K. /Abidjan Live News   
Vendredi, 02 Août 2013 19:28

Certains l'appellent 'Le Dieu vivant de l'informatique', d'autres, 'Le génie du siècle', lui, se considère comme un 'simple chercheur en informatique'. Découvrez le profil et les inventions de ce chercheur audacieux.

Le salut du monde informatique peut venir de l’audace de Yapi N’Cho Didier ; ses inventions sont un signal fort pour l’Afrique et pour le monde entier, et je crois que les gouvernants Africains devront jeter un regard attentif sur ce jeune homme qui peut être le nouveau Bill Gates’ dira Dr. Conrad Kruz, de Synesis IT Consulting, le fameux bureau de prospective informatique et sociale situé au cœur de New York, aux Etats-Unis, lors d’un entretien téléphonique accordé à Abidjan Live News.

 

 

Les utilisateurs de l’outil informatique, amateurs, professionnels et experts, peuvent bien sourire. Ils auront bientôt entre leurs mains, ‘Souris Mystère 7’, ‘DVD Dead Cryptor’, ‘DCE (Dead Cryptor Email)’, ‘Mezo Web Cam’, ‘CN.lov’… des outils révolutionnaires inventés par Yapi Didier, un Ivoirien passionné d’informatique et amoureux de l’Afrique!

La ‘Souris Mystère 7’ est une souris multifonction qui, entre autre, détermine l’âge des utilisateurs et qui empêche par exemple l’accès aux sites pornographiques aux mineurs ; le ‘Dead Cryptor’, un système analogique pour empêcher la copie de support DVD, CD-ROM et donc le piratage à grande échelle. Et le 'Dead Cryptor Email', un système puissant et unique au monde dont l’installation empêche les voleurs d’informations (hackers) et autres pirates informatiques d’avoir accès aux informations personnelles et autres informations ultra confidentielles d’individus, d’entreprises et de services.

A ces inventions qui paraissent simples viendront s’ajouter sous peu, le Système 'CN.lov' ; un système qui pourra recréer des sensations réelles de plaisir sexuel pouvant détruire le champ d’éjaculation précoce estimé à 5minutes maximum et stimuler la perfectibilité sexuelle en augmentant le temps à 30mn. Le patient n’aura qu’à poser la main sur la souris pendant au moins cinq minutes pour atteindre ce résultat. Quand au Système Scanner LU, associé à l’informatique, il permettra de voir et détecter toutes les imperfections du corps humain en couleurs mode 256 temps réel.

L’algorithme numérique de gestion de ces systèmes et de bien d’autres système en passe de voir le jour se trouve sur la table de travail de Yapi Didier.

Ce n’est pas du bluff ! Le génie à l’origine de ses inventions à déjà conçu en 1998 le ‘Pentium MMX 200X’, le 1er ordinateur PC Africain avec un système d’allumage ultra son. Il est également l’inventeur d’un système d’alarme sans pyrotechnique présenté à la Télévision Ivoirienne, à l’émission des jeunes inventeurs ‘Mention Spéciale’ de TV2 et à Fraternité Matin, le journal gouvernemental.

Voici là juste quelques inventions du très riche répertoire d’invention de Yapi Didier N’Cho (consultable sur son site personnel : http://22tech.6te.net ), celui que beaucoup de chercheurs Canadiens ont surnommé ‘Le Dieu vivant de l’informatique’ et que beaucoup d’informaticiens surnomment ‘Le génie du siècle’ ou encore ‘Le savant éclairé’.

‘Je suis un simple informaticien-chercheur qui consacrerait toute sa vie à la recherche pour trouver des solutions indispensable à l’évolution de la science technologique et particulièrement dans tous les domaines qui peuvent aider un citoyen de la planète dans toutes ses tâches’. C’est ainsi que s’est présenté Yapi Didier lors de l’interview exclusive qu’il a accordé à Abidjan Live News, depuis l’extérieur où il séjourne depuis peu pour exécuter un projet informatique.

Humilité déconcertante pour cet informaticien-savant-chercheur-inventeur!

Pour ce jeune Ivoirien, tout commence par le bricolage dès le bas âge, ensuite, il s’initie au dessin informatique qu’il trouve très passionnant et avec l’appui de Robert Yavo, l’un des ses cousins, un informaticien formé au Canada, le génie ne tarde pas à éclore.

Yapi Didier, en quêteur des solutions pour le développement de l’Afrique se plait à expliquer ses inventions à tout venant. Evoquez le risque qu’il court de voir ses idées volées par un tiers, et il vous tiendra le présent discours : i[‘Plusieurs de mes idées informatiques ont déjà été volées […] mais ces idées ne pourront être développées pleinement, il est vrai que la pensée de l’imagination créatrice est infinie, mais puisque j’ai eu l’idée, la source est en moi, et cette source pourra rattraper ces voleurs d’idées en mon temps’]i.

Sa passion pour l’informatique et son amour pour l’Afrique le poussent à aller plus loin dans ses recherches. Les inventions de Yapi Didier s’appliquent aussi bien aux domaines artistique et culturel qu’au domaine usuel domestique, mais aussi et surtout au domaine médical (imagerie médicale).

Lydia Niche, une artiste chanteuse Ivoirienne en herbe, en quête d’un producteur (une denrée rare depuis que le piratage industriel des CD-Roms des artistes fait rage) pense que le Dead Cryptor pourra convaincre les hommes d’affaires à investir leurs sous dans la production d’artistes et offrira ainsi une chance aux artistes de se voir produire.

‘La copie facile des DVD et CD-Roms des artistes musiciens chanteurs et leur commercialisation à vil prix par les pirates entraînent la réticence des potentiels producteurs à s’investir dans le showbiz et ces nous les artistes en herbe qui souffrons ; puisque personne ne veut investir son argent dans la production de notre œuvre et perdre. Je pense que Dead Cryptor est arrivé pour nous donner une chance. Merci à son inventeur!’, dira Lydia très enthousiaste.

N’Dri Innocent, Informaticien à l’ONUDI, voici un autre que la mise sur le marché de Dead Cryptor Email (DCE) rendra vraiment heureux !

i[‘Avoir accès aux données privés de quelqu’un et les manier à sa guise, c’est toucher à un aspect important de sa vie et ce n’est pas bien que des personnes mal intentionnées aient accès aux informations personnelles et privées d’autres personnes […]’]i affirme N’Dri. ‘Cette invention est vraiment originale dans la mesure où elle les y empêche’ ajoute t-il.

‘Lutter contre l’intrusion et le vol des données a toujours été un casse-tête’, renchérit celui qui a la lourde tâche de gérer depuis l’ONUDI, à Abidjan, les données de la Plateforme Informatique du Projet des Jeunes de l’Union du Fleuve Mano ; un projet sous régional qui englobe les jeunesses du Libéria, de la Sierra Leone, de la Guinée et de la Côte d’Ivoire. N’Dri qui ne manque pas de marquer son admiration pour Yapi Didier.

Depuis sa première parution télé en 1998 où il a présenté l’une de ses inventions ; le ‘Pentium MMX 200X’, le 1er ordinateur PC Africain avec un système d’allumage ultra son, les nombreux appels à financement lancés par Yapi Didier à l’endroit des autorités Ivoiriennes et à tout potentiel financier, en vue produire à une grande échelle, sont comme tombés dans les oreilles d’un sourd.

Et lorsque la chaîne internationale de Télévision ‘TV5 Monde’ [Voir le reportage vidéo ici : http://www.youtube.com/watch?v=v9Oyzs7u1yY ] lui accorde une interview en Janvier 2009, elle ne contribue qu’à accroître sa renommée à travers le monde, mais ne lui permet pas d’obtenir le financement tant souhaité.

Le manque de financement freine encore la production à une échelle industrielle des inventions de Yapi Didier. Son origine (africaine) et la couleur de sa peau (noire) sont-ils les impedimenta qui entravent sa marche vers ce qui fera de lui le prochain Bill Gates ? Une question qui donne à réfléchir!

Site personel de Yapi Didier: http://22tech.6te.net